Digital Nomadisme – 1 mois à Bali

Je suis partie 1 mois à Bali en mode nomade digitale (ou « digital nomad » en anglais).
Kezako ? 
Le Nomadisme Digital c’est pouvoir bosser en voyageant.
Une valise et mon ordinateur…et hop me voilà parée pour l’aventure ! 
Je précise que j’étais déjà allée à Bali il y a 4 ans. J’avais donc déjà visité les « essentiels » de Bali. Ici je raconte mon expérience non pas comme touriste mais comme nomade digitale.

Dans cet article : 

  • 10 raisons d’aller à Bali (pour les digital nomads).
  • Le budget pour ce voyage (tu vas être étonné·e ! )
  • Mes bonnes adresses (logement, restos, visites) à Sanur, Nusa Lembongan, Nusa Ceningan, Nusa Penida, Ubud, Canggu.
  • Infos pratiques (saisons, vols, transferts…).

10 raisons d'aller à Bali (pour les digital nomads)

  • Destination pas chère.
  • Le paradis pour les papilles (encore plus si tu es végétarien ou vegan).
  • Du wifi dans tous les hôtels, cafés, restos… (indispensable quand tu es digital nomad).
  • Le soleil & l’océan.
  • La gentillesse des balinais. Destination paisible.
  • Une femme seule peut y voyager sans problème.
  • Le fameux massage balinais pour moins de 9€.
  • Des chouettes hébergement, pour tous les budgets.
  • La culture. Les paysages.
  • Le plaisir (et la sensation de liberté) de faire du scooter (y’a qu’en Asie que j’en fais ;-)).

Devenir digital nomad

Il y a différentes façons de travailler en voyageant.
La mienne : j’ai créé ma propre entreprise en ligne (avec mes 2 programmes en ligne : l’Happy Challenge et l’Happy Académie).

  • Si tu es un·e entrepreneur·e du mieux-être (thérapie, coaching, santé, développement personnel, spiritualité, bien-être…),
  • et que tu souhaites développer ton activité (ou une partie seulement) en ligne :
  • je t’invite à accéder à mon cours gratuit (clique sur l’image ci-dessous). Je t’y explique 6 étapes indispensables pour générer plus d’argent, de temps libre et d’impact grâce à ton activité.

Sanur

Durée : 4 nuits.

S’y rendre : Transfert aéroport Denpasar – Sanur (ou tout autre endroit que tu veux) réservé par le biais de http://lebaliblog.com/mes-services/taxi-aeroport/

Mon airbnb : Lotus Villa
J’ai adoré cet endroit. A peu près à 15min à pied de la plage.
Mais si je devais retourner à Sanur, j’essaierais de trouver un hébergement qui donne sur la plage.

A voir / à faire : 
– A Sanur il n’y a pas grand-chose à faire (à part bosser et se détendre sur la plage), c’est une ville balnéaire. Ce que j’ai aimé faire : longer la plage en vélo (il y a un chemin tout du long), très agréable, je recommande ! Location vélo environ 2-3€ pour la journée.

– Massage balinais à l’Artotel : un des meilleurs massages que j’ai fait à Bali. Profites-en pour faire un petit tour à la piscine sur le toit, très jolie vue !
Healthy Package : 1 massage balinais d’1 heure + 1 soin visage d’1 heure + toast avocat œuf + smoothie mangue goyave pour 19€ seulement (oui tu as bien lu). Moment super, très belle prestation.

Restos que j’ai testés et aimés :
– Nelayan (sur la plage) : j’ai goûté le délicieux Semur Tahu (tofu, aubergine, sauce, riz, crispies) + 1 noix de coco. Le tout pour 5.9€.
– FIT Plate. 2.8€ pour 1 assiette healthy à composer soi-même.
– Lilla Pantai (sur la plage). J’ai pris un délicieux smoothie bowl pour 3.6€. Lieu très joli.
– Coup de cœur pour Genius Café (sur la plage), un lieu de coworking avec une super connexion wifi. C’est un resto No Plastic (ce qui est une bonne chose pour Bali, qui regorge de déchets plastiques…). Testés : le smoothie cacao-banane-lait de cajou et le Happiness Bowl 😍😋 

Nusa Lembongan

Nusa Lembongan est une petite île à côté de Bali. Il paraît que c’est Bali 15 ans en arrière. C’est beaucoup plus sauvage et les plages sont 😍👌🙊🙃.

Durée : 4 nuits

S’y rendre : 40min en bateau depuis Sanur. On arrive sur un bout de paradis (Mushroom Bay).

Hôtel : Dinatah Villas. MAGNIFIQUE. Super joli. La chambre est waow. Je conseille !

Resto : j’ai élu domicile au Soka warung, à quelques minutes à pied seulement de l’hôtel. Le soir, prévoir lampe (du téléphone) car la rue n’est pas éclairée.
J’y allais pour le petit-déj ( jus orange + toasts + assiette fruits pour 2.2€) et le dîner (plats locaux comme Gado Gado, Nasi Goreng ou Mie Goreng pour 1.5€)

Visites
Location scooter à l’hôtel : environ 4.2€ / jour (70k IDR), essence incluse.
A voir : 
– Jungut Batu Beach. Très longue plage, très agréable. J’ai aimé le resto Ginger Jamu.
– Mangrove Point (la route pour s’y rendre est sympa). Possibilité de faire kayak ou bateau dans la mangrove mais j’ai pas fait.
– Dream Beach. Magnifique. J’y ai pris une noix de coco au bord de la piscine (du Dream Beach Huts), face mer.
– 
Devil’s Tear (« la larme du diable »). Absolument dément. Jamais vu ça de ma vie. Les vagues se fracassent sur les rochers, l’eau rejaillit de la grotte et fait apparaître un arc-en-ciel.
– Sunset Point. 
– Sandy Bay.
– 
Nusa Ceningan, petite île que l’on rejoint grâce à un pont jaune (très photogénique !).
– à Nusa Ceningan : 
– 
Park Cave. Point de vue dingue !
– 
Blue Lagoon.
– S
ecret beach, un bijou ! C’est la plage d’un hôtel, mais c’est canon. 

Nusa Penida

Cette île n’est pas la plus facile à visiter quand tu voyages seule. C’est une vraie aventure. Ile assez sauvage. Les points d’intérêt sont difficiles d’accès (mais ils valent le coup!), les routes sont totalement défoncées (mais ils sont en train de les refaire). Et coupures d’électricité assez fréquentes. Donc pas forcément la destination « digital nomad » idéale mais j’ai aimé découvrir cette île qui regorge de « sites WAOW ».

Durée : 4 nuits.

S’y rendre depuis Nusa Lembongan : Nusa Penida est à 15min en bateau depuis le pont jaune de Nusa Lembongan. Jusqu’au port Toya Pakeh. Bateau 60k IDR (3.7€). Achat du billet sur place, le jour même.

Hôtel (réservé sur airbnb) : Nusa Majesty Bungalow.  
Très sympa, je recommande, mais resto pas top (pas vraiment d’option pour les végés ou vegan ou intolérants lactose).

Resto
J’ai élu domicile au Kekinian resto (10-15min à pied de l’hôtel). Staff adorable. Lieu simple, sans chichi. Nombreux plats veggies et vegans, à prix bas, et surtout DÉLICIEUX. J’ai testé, entre autres : le Chocoban smoothie (lait coco, chocolat, banane) 1.8€ ; le Vegan Friedrice (une tuerie pour environ 2.2€) ; Soupe de lentilles corail ; Vegan pancakes banane lait coco (inutile de préciser que je me suis régalée).

Visites
Location de scooter indispensable pour visiter l’île. 75k IDR / jour (environ 4.6€) auprès de l’hôtel.
Beaucoup de routes à Nusa Penida sont impraticables, un vrai calvaire ! Mais ils sont en train de toutes les refaire. Voici ce que j’ai visité :

– Jour 1 :
Broken Beach. A 1h30 en scooter de l’hôtel, sur des routes défoncées, épuisant ! La dernière partie de la route fut un total calvaire. 
Site sympa mais beaucoup de touristes à se faire prendre en photo, ça gâche le paysage.
Angel’s Billabong est juste à côté. Mais là encore plein de touristes.
Puis 30min de scooter jusqu’à Kenlinking. Route en bon état. Et le site est WAOW, même s’il y a beaucoup de monde :-(. 
Puis 35 min pour Seganing Waterfall. Vue magnifique, mais je ne suis pas allée à la cascade (on me l’a déconseillé, l’accès étant très dangereux). 

– Jour 2
Atuh Beach en voiture+chauffeur de l’hôtel (100k, 6.1€). A environ 1h de route de l’hôtel. Plage superbe. Pas grand monde sur la plage. Diamond Beach est juste à côté, elle est absolument magnifique.

– Jour 3
Plongée avec Octopus Dive Center.
1.2 millions IDR (75€) pour 2 plongées. Repas veggie inclus. 2 plongées (dont une durant laquelle on avait l’impression d’être dans un aquarium!) + 1 snorkelling avec 2 raies mantas. Moment magique.

Ubud

Ubud est la capitale artistique, culturelle et spirituelle de Bali. Une étape que tu ne peux pas rater ! 

Durée : 7 nuits

S’y rendre depuis Nusa Penida : bateau de Nusa Penida Sampalan Harbour à Kusemba. 100k la traversée (6.1€). 20 minutes.
Puis taxi jusqu’à Ubud, réservé par le biais de l’hôtel à Ubud. 1h de route.

Hôtel : Meruhdani. J’ai aimé cet hôtel. Très bien situé. Au calme de l’agitation d’Ubud.

Restos
Ubud regorge de restos healthy. Un vrai paradis ! Voici ceux que j’ai testés et aimés :
– Ary’s Books and Garden. Gado gado + smoothie banane cacao 82k idr (5€).
– Glace Vegan Ferrerro Rocher à Gelato Gourmet. 
– Clear Restaurant, hyper joli. 
– Lazy Cats, tout proche de l’hôtel. Très bel endroit (atypique).  
– Radiantly Alive (c’est un centre de yoga mais ils ont un resto-bar). Leur smoothie Bowl « Chocolate Bliss » est à tomber. 
– Muse (excentré, y aller en scooter). Cadre sympa. Et très bon. Coup de coeur pour les bruschettas crus betteraves mangue avocat. 
– Sayuri. J’y ai mangé une assiette de dégustation de fromages vegans. 
– Alchemy.
– Prima Warung : une excellente adresse. Menu unique (mais absolument délicieux) : il s’agit d’une assiette vegan variée, accompagnée d’une soupe. Dessert gâteau vegan banane chocolat. Le tout pour environ 3€. Coup de coeur.
– Zest. Lieu hyper joli, on y envie d’y passer des heures ! Lieu sympa pour travailler. 

Visites
– J’étais déjà allée à Ubud il y a 4 ans donc je n’ai rien visité de spécial, juste promené dans les rues.
– J’ai découverte le fameux Yoga Barn. Magnifique endroit, très paisible. J’y ai pris un Maca Boost Smoothie (cacao banane matcha lait cajou) avec un brownie cacao cru vegan. Je t’avais prévenu·e, j’ai fait que de manger pendant mon séjour ! 
– J’ai aimé la rue tranquille de Gootama (qui contraste avec les rues bruyantes d’Ubud).
– Je suis retournée aux rizières Tegalalang (en scooter), tôt le matin pour éviter la foule. 
– J’ai découvert le Campuhan walk : c’est à faire !
– Je suis aussi retournée à Monkey Forest pour y voir les singes.

Canggu

Durée : 7 nuits

S’y rendre (depuis Ubud) : en taxi. Enrivon 1h.

Hôtel-Villa : The Bed by The Sea. Super endroit ! Je recommande.

Restos testés et approuvés :
– Shady shack. Testé : le cheesecake vegan fraise, et les Gnocchis à la patate douce.
– Crate. Testé : le Smoothie Bowl « Why so cereal », délicieux. 
– Restos sur la plage, à quelques minutes à pied de l’hôtel (tarifs très accessibles) : Surfers Bar, Othree Bar, Warung Nyoman…
– Café Organic. J’ai aimé la déco et leurs plats.
– The Mocca. Lieu très joli et assiette magnifique (j’ai testé les toasts avocat et humus de betterave).
– Ithaka Warung. Testé : soupe vegan citrouille, délicieuse. 

A voir / à faire :
– Pas grand chose à faire ou à voir à Canggu. 
– C’est surtout le paradis des surfeurs et des digital nomads. 
– Je suis allée à Seseh Beach en scooter. Si la plage n’a pas d’intérêt, la route qui y mène est cependant sympa. Il ne faut pas hésiter à bifurquer pour te retrouver au milieu des rizières.
– Coucher de soleil à Tanah Lot. Environ 25 min pour y aller en scooter. 

Infos pratiques

Quand y aller
J’y étais de mi-novembre à mi-décembre. En décembre démarre la saison des pluies mais ça ne m’a pas dérangé (au contraire, j’ai kiffé marcher sous la pluie chaude !).
Il faut savoir que décembre-janvier et juillet-août sont les saisons hautes à Bali, les hôtels sont beaucoup plus chers et il y a plus de touristes.

Vols
Compagnie : Air France. J’ai trouvé un aller-retour (depuis Nantes) pour 700€.

Budget
Mon trip d’un mois à Bali m’a coûté 770€ de plus que si j’étais restée en France.
J’aurais pu dépenser beaucoup moins (j’aurais pu passer de 770€ à 270€) mais je me suis fait plaisir côté hôtels et restos :-).
Mon astuce : J’ai sous-loué mon appart (légalement) à une agence (Smartrenting).
Cette agence te paie ton loyer + l’électricité + l’abonnement Internet pendant ton absence (si tu pars plus de 2 semaines, et si tu t’y prends bien à l’avance).
Si ton loyer est de 600€ + box Internet 19€ + électricité 70€ => hop, l’agence te verse 689€ (si tu pars 1 mois).
La vie étant moins chère a Bali… Le voyage est très vite rentabilisé !
Voilà, tu n’as plus aucune excuse de ne pas partir :-).

Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser dans les commentaires ! 

Commentaires

  1. BOIDRON

    Bonjour Jennifer, merci pour ton article très complet. Juste une petite question, combien de temps sur place conseilles-tu pour un séjour sur Bali ?
    Merci par avance pour ton retour. Belle journée,
    Delphine

    1. jennifer

      Bonjour Delphine. Je conseille minimum 15 jours (une des raisons est le temps de se remettre du décalage et du voyage). Belle journée à toi. Jennifer

Ajouter un commentaire